Article

10-01-2018 à 14:41:59
10-01-2018 à 14:54:33


Ben Laden et mort (de rire)


2 mai 2011, 11:16
La mort de Ben Laden se matin et t’elle vrai, fait elle partit du
complot.Depuis quelque mois tout va très vite, les problèmes en Guinée
en Tunisie, au Maroc, en Egypte, en Cote D’Ivoire etc…Depuis Aout 2010
on savait ou était Ben Laden et il etait surveillé, alors pourquoi
attendre aujourd’hui,le nouvelle Ordre Mondial avance très vite depuis
2011, et c’est la qu’il faut avoir peur au lieu de faire la fête de la
mort de Ben Laden qui risque de mettre en colère les terroristes. Alors
la mort de Ben Laden était t’elle programmé et dans quelle but…A mon
avis deux solutions sont possibles :-Les américains après avoir pris le
contrôle de plusieurs point stratégique en Afrique pensent qu’ils n’ont
plus besoin de Ben Laden et décident de sans débarrasser pour calmer les
attentats ou pour empêcher Ben Laden de dire la vérité sur les
magouilles du 11 septembre 2001.-Deuxièmes solution les américains
pensent ne pas être encore assez puissant en Afrique pour avoir le
contrôle total et décide que c’est le bon moment pour énerver encore
plus les terroristes en faisant disparaître Ben Laden ce qui permettrais
de déclarer officiellement la troisièmes guerre mondial, guerre
obligatoire pour accéder au nouvel Ordre Mondial
Georges Reuter

10-01-2018 à 14:58:54
14 juillet 2014

Honte d'etre Francais

Famille de Président, Ministre, Consul, Député, Maire,Avocat,
Traducteur, Scientifique, Pathé Cinéma, Artistes en tous genres, Acteur
Compositeur, Metteur en Scène Chorégraphe, Graphiste etc… De partout
dans le monde du plus grand au meilleur ils sont venu Chez ReuterWeb
Production, nous pouvons tout faire. Mais voila je ne peux pas tous
seul, Marseille ville de mytho et grande gueule ou tout le monde veux
tout faire en fessant rien et ou l’administration bloque ceux qui
veulent travailler je me retrouve a refuser les contrats car faire 10
chose a la fois c’est impossible j’arrive a rien.
Et même j’apprends par quelqu’un en dehors de mon entreprise que je suis
passé sur canal Algérie et je ne le savais pas, ce qui montre bien
qu’il y a des possibilités mais qu’il y a un problème quelque part…

 Depuis la fête de la musique ou c’était vraiment n’importe quoi je ne
vois personne a par Le petit druide toujours fidele au poste et Karim et
Kacem mais ca ne suffi pas pour accepter les contrats, quand je pense
que il y en a qui pleure sur leur lit devant canal+ ou Facebook
parsequ’ils n’on pas de travail et moi je refuse le travail car je n’ai
pas assai de personnels, le pole emplois qui ne veux pas que je
embauche, les politiques et autres fonctionnaires qui s’obstine a
vouloir faire disparaitre ceux qui sont utiles et qui aide les autres…

 Donc je n’ai pas le chois d’âpres les conseil des fonctionnaire si je
veux réussir je dois faire un trafic de quelque chose pour avoir des
droit car être honnête a Marseille c’est impossible car au lieu de
penser que je suis quelqu’un qui travaille on préfère penser que je suis
très intelligent vue qu’on ne vois pas ce que je fait comme trafic et
ça fait peur,  donc l’administration m’empêche de faire ce que je veux
par peur d’être complice d’un trafic qu’il ne peuvent pas contrôler,
déjà que je passe pour un fou parce que je vend des ordinateurs pas volé
avec licence et en état de marche, c’est vrais que la j’ai fait fort je
suis bon pour la camisole, mais il y a pire j’ai payer mon loyer et en
plus je suis assuré, et en plus je me drogue pas, ne le dite a personne
si ça se sait je saurais que c’est vous, j’ai pas envie de finir a
l’asile, Sarkozya déjà essayer de m’y mettre quand il c’est rendu compte
que j’était pas un menteur.

 Donc prochain objectif travailler uniquement avec l’étranger car la
France c’est fini et ne parlons pas de Marseille depuis l’année de la
culture il ne faut plus parler de cultures a Marseille ça existe plus,
et si avec les relation que j’ai j’arrive pas a faire de contrat avec
l’étranger alors je ferais comme le veux le gouvernement français,
j’essayerai de m’incérer dans la société en faisant un trafique de
drogue, vendre du matérielle volé me droguer, devenir un ivrogne,
travailler au noir avec les sans papier, squatté un appart, raconter que
je suis le roi du quartier que c’est moi Spielberg, draguer les femme
en leur disant tu viens saloppe, pisser dans les magasins, degueuler sur
les passants ou leur piquer leur portables…
Non en faites j’ai plus très envi de devenir Marseillais si c’est pour devenir comme ça.

Je cherche un pays qui voudrait bien m’adopter (France s’abstenir)

10-01-2018 à 14:59:41
Le crash du vol MH17 abatu en plein vol etait-il programé

19 juillet 2014, 11:11

Selon une première estimation, un tiers des passagers du volMH17
Amsterdam-Kuala Lumpur abattu jeudi en Ukraine se rendaient à
Melbournepour la 20e Conférence internationale sur le sida.

C'est quand même incroyable que les avions qui s'écrase ont toujours des
passagers important a bort, on voit jamais un avion remplis de
terroristes s’écrasé sauf quand ils le font exprès contre des tours par
exemple

10-01-2018 à 15:03:54
21 novembre 2014 · 

Nouveau Serveur

Le dernier serveur n’était encore pas assez performant, j’ai donc encore changé, cette fois j’ai prix un serveur chez 1and1, plus pratique, plus performant, plus sécurisé, plus puissant, plus beau.
Pour les Mails vous avez tous 2 Go de stockages en https.
Pour reuterweb.com, du13.fr, cafedusud.fr, artiste.du13.fr,

Pour consulter les Mails et l’espace de stockage faites :
http://courrier.reuterweb.com ou https://webmail.1and1.fr
Inscrire votre Mail et le mot de passe, le mot de passe et toujours le même sauf pour certain si il été trop simple pour la sécurité il a été changé il faut me demander le nouveau au 0 033 611 733 723 ou a production@reuterweb.com ou par Facebook

Pour Facebook des artistes de Marseille utiliser ce lien plus pratique :
http://facebook.du13.fr

Pour mon Facebook utiliser ce lien plus pratique :
http://georges.reuterweb.com

Pour Facebook de ReuterWeb Production utiliser ce lien plus pratique :
http://facebook.reuterweb.com

Dailymotion : http://dailymotion.reuterweb.com
You Tube: http://youtube.reuterweb.com
Paypal: http://paypal.reuterweb.com
Le site de l’association : http://www.du13.fr

J’ai installer Wordpress : http://wordpress.reuterweb.com/

10-01-2018 à 15:20:53
Les dix stratégies de manipulation de masses

24 mars 2015, 15:11

  Le linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média. Nous la reproduisons ici. Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité.

  1/ La stratégie de la distraction
Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions
Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

 3/ La stratégie de la dégradation
Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité,délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

 4/ La stratégie du différé
Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

 5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge
La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? «Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celle d’une personne de 12 ans». Extrait de «Armes silencieuses pour guerres tranquilles»

 6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

 7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

 9/ Remplacer la révolte par la culpabilité
Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

 10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

 « Cette société durera, avec ses souffrances et ses injustices, tant et aussi longtemps qu’on prétendra que les engins de mort créés par les hommes sont limités, que la Terre est inépuisable et que le monde est une poubelle sans fond. A ce stade de l’histoire, il n’y a plus qu’une alternative. Ou bien la population prend sa destinée en main et se préoccupe de l’intérêt général guidée en cela par des valeurs de solidarité ou bien c’en sera fait de sa destinée tout court.»

10-01-2018 à 15:42:56
La France a pas fini le concours du plus con du monde

6 mai 2015, 12:02

La France a pas fini le concours du plus con du monde, faudrait prévenir Hollande qu’on a gagnée largement en tête depuis plusieurs années. 
 La surprise de ce matin, je vous jure que ce n’est pas une blague, je reçois une lettre des impôts avec 392 € à payer, je ne comprends pas alors je lis la lettre pour savoir quelle arnaque il me prépare.
  En faite c’est un type qui habite à Ajaccio qui a pas payer ses impôts, et surement par peur de ce retrouvé avec une bombe dans le cul le service des impôts a décidé que c’est moi qui payerais à sa place, je dois surement leurs faire moins peur…
 Alors je prends mon téléphone pour les appeler histoire de me foutre un peu de leur gueule, mais voilà, surprise je ne peux plus appeler ???
Naturellement j’essaye d’avoir Free pour savoir ce qui ce passe ma facture a été payer comme dab, après plusieurs heures de galère (vous comprenez si vous avez Free) j’apprends qu’il mon coupé le téléphone parce que une autre personne n’a pas payé sa facture.
 2 foix la même connerie dans la même journée, je suis bon pour le livre des records, la ça dépasse tout.  La connerie humaine doit avoir beaucoup de valeur en France, c’est pour ça qu’on et un pays riche !

 Je le répète ce n’est pas une blague et ça se passe bien en France.

10-01-2018 à 15:55:27
La perversité, la manipulation et le mensonge sont devenus les mamelles de la nouvelle France

11 mai 2015, 19:29

De Chaviro, Blogueur www.liberte-equité-fraternite

En décembre 2012, prédictions supposées de la civilisation Maya précédaient les joyeuses fêtes de Noël. Nous fûmes tous, la gorge serrée, dans la crainte de cette fin du monde maintes fois prévues, mais jamais réalisée. Il est de notoriété publique et spatiale que le changement des pôles devait s’opérer à cette date, et que nos pauvres boussoles perdraient le Nord, face aux bouleversements spatio-telluriques qui s’apprêtaient à changer notre civilisation.

Il n’en fut rien, même si les aurores boréales enchantent le ciel écossais alors qu’elles ravissaient généralement les esquimaux, jusqu’à aujourd’hui. Après tout, un beau spectacle reste un beau spectacle.

Je n’avais pas compris que la civilisation Maya, dont les vestiges montrent leur connaissance parfaite de l’ordre du temps, pouvait avoir une autre signification, bien éloignée des considérations spatio-temporelles.
En effet, les paraboles des anciens ont toujours déployé un voile pudique sur leur signification réelle, et ont perdu les savants les plus perspicaces dans le labyrinthe des hypothèses.

L’inversion des pôles fut, en fait, une révélation. Elle ne devait pas trouver sa source dans la physique quantique, les trous noirs, ou les équations à multiples inconnus que seuls les esprits mathématiciens les plus brillants arrivent à conceptualiser, mais tout simplement face à nous, épinglée sur le mur comme la lettre volée d’Edgar Poe.

Les idéologies des siècles passés et la mémoire des philosophes et personnages politiques qui les ont portées, ont été lentement mais surement absorbées dans le trou noir de l’indigence intellectuelle d’aujourd’hui, pour former une bouillie peu ragoutante, mais d’un goût consensuel, pour nos papilles gustatives devenues peu exigeantes.La perversité, la manipulation et le mensonge sont devenus les mamelles de la nouvelle France, et la louve européenne loin d’allaiter les Remus et Romulus que nous sommes, dévore nos âmes et mortifie nos corps.

Les penseurs d’hier, sont devenus les technocrates d’aujourd’hui, créateur d’une pensée binaire au sens informatique du terme, dont le seul but consiste à modéliser un monde ressemblant à une carte mère activant ses petits processeurs dans un ballet parfait exécuté à la nanoseconde près.La scission gauche, droite, n’est qu’un alibi pour mieux masquer la mécanique parfaite du pas de l’oie de nos élites, qui feignent l’alternance pour mieux organiser le défilé vers l’avènement de la soumission des peuples.

Ils veulent notre bien, et c’est précisément ce qui devrait nous inquiéter, j’ai horreur qu’on me veuille du bien depuis mes lectures de George Orwell.Aujourd’hui, les défenseurs affichés des salariés, employés et ouvriers sont devenus leurs pires ennemies, le petit agrume Autain, est objectivement plus ultra libéral que Madelin, en prônant toujours plus de concurrence salariale « prolétaires de tous les pays appauvrissez-vous ensemble, il vous restera toujours une patate à partager en quatre »

Ce petit fruit sanguin (chez certains primeurs, on en trouve), est le meilleur allié des grandes multinationales, dans la course effrénée à la baisse des coûts, et du versement des dividendes aux gros actionnaires. Je ne comprends pas qu’elle ne soit pas invitée tous les ans au forum de Davos…

Clémentine un peu hautaine surement, est l’amie des puissants, qui lui savent gré d’œuvrer pour un nivellement par le bas des salaires.Notre boussole a vraiment perdu le Nord, Philippe Seguin serait-il maintenant à l’extrême gauche, pour avoir osé lutter contre l’Union dictatoriale Européenne, Georges Marchais serait-il aujourd’hui au Front National pour avoir affirmé qu’il fallait arrêter l’immigration pour défendre les salariés français ?

Les Pseudo gaullistes sont devenus soit Thatchériens, soit européistes (ils ne semblent pas avoir compris que cela n’est pas vraiment la même chose), crachant ainsi sur la tombe de celui dont ils affirment s’inspirer.Les centristes qui incarnaient une forme de bouillie médiane qui ne faisait de mal à personne défilent tous maintenant en ordre serré devant le Moloch européen.

Les démocrates chrétiens se prosternant devant le veau d’or, voici au moins un évènement épique que j’aurais eu l’occasion de voir dans ma vie

.La bipolarité est morte, ou plutôt elle s’est déplacée entre ceux qui aime sincèrement leur pays et ceux qui n’y voient qu’un marché à intégrer dans le carrousel étourdissant de la mondialisation.

Les maîtres des curseurs de cette immense table de mixage, savent que la paupérisation, l’immigration, et l’abrutissement des peuples, sont le gage de la réussite, et sont prêt à tout pour y parvenir.

Le CNR intégrait des personnalités de tous les horizons politiques, (mais point d’agrume à l’époque), parce qu’ils avaient montré leur détermination à combattre pour leur pays.Aujourd’hui, la France est de nouveau en grand danger, de manière beaucoup plus pernicieuse, et je n’aurais pas l’outrecuidance de lancer un appel, mais au moins un cri de colère pour que tous les patriotes se mobilisent.

Quand j’entends des bobos, admirateurs du Moloch européen, et du veau d’or, esclavagistes en puissance, traiter des patriotes de fachos et vilipender leur idéal de liberté et d’émancipation du peuple, je me dis que l’inversion des pôles a vraiment eu lieu.

Les mots ont également subi ce bouleversement spatio-tellurique, les reculs sont devenus des avancées, les réformes cachent mal des retours en arrière, les avantages de l’immigration dissimulent le désarroi de l’identité national et la vérité des coûts directs et induits d’une « telle chance pour la France ».

Les falsificateurs de bilan sont à la manœuvre, le passif devient actif, et l’actif est passé par pertes et profits. Ainsi va Terra Nova (pas le think tank socialo), à son crépuscule, les mensonges sont devenus des vérités, la trahison s’est muée en honneur, le « j’ai été incapable d’éviter un attentat par mon laxisme » s’est transformé en « je suis charlie », et dans un sophisme inouïe, cette dernière affirmation a glissé vers un « vous êtes charlie ou contre la France ».La répartition des sièges de l’assemblée Nationale n’a plus aucun sens, patriotes contre vendus, telle me semble être la bonne répartition des sièges des députés, gauche et droite relèvent d’une scission historique qui n’a plus sa place dans l’hémicycle aujourd’hui.Puisque le mot nationaliste est devenue une insulte en novlangue, et bien je le revendique encore plus et j’espère que tous les nationalistes de France, quelles que soient leurs origines ethniques, sociales ou politiques, arriveront finalement à se rassembler sous cette bannière. 

Nous avons déjà l’occasion d’observer les prémices de la fin de notre nation, il est grand temps de réagir, et d’éviter de tomber dans les rejets infertiles des alternances vaines.

Les futurs républicains et les socialistes proposent le même destin glorieux pour les français, la fusion de la France dans l’Union Européenne, et si j’étais malveillant, je parlerais même d’Anschluss de notre pays, dans un ensemble totalitaire dirigé par des banquiers.

Je lis bien des commentaires en fin de compte bien stériles face aux enjeux. Il est évident que les réseaux islamistes radicaux gangrènent la France, mais plutôt que d’observer les pustules purulents pousser sur notre peau, nous ferions mieux de lutter contre ceux qui instille sciemment cette peste. Ils sont à Paris, mais surtout à Bruxelles, ce laboratoire passé maitre dans l’incubation des maladies mortelles européennes.

Je lisais le message d’un camarade, qui s’insurgeait contre les dérives de l’islamisme conquérant, et qui appelait à une forme de 18 juin patriote. Il a raison, nous identifions et vivons tous les causes au quotidien. Cependant, j’aimerai lui dire que la conséquence des causes et moins importante que la cause des conséquences, et que s’il doit y avoir un combat suprême, c’est celui contre les bradeurs de notre pays, qui n’en font pas grand prix face à l’oligarchie mondiale.

Les rares penseurs qu’il nous reste en France, opèrent des virages à 180° sans pour autant renier leurs fondamentaux, Michel Onfray, passe à la moulinette du crétinisme vallsien pour avoir osé parler de danger islamique. Il n’a peut-être pas encore totalement pris conscience du fascisme avéré de notre catalan nationale, dont on finit par avoir l’impression qu’il martyrise la France pour être né trop tard et ne point avoir pu être Franco.

Les Mayas firent de belles prévisions, malgré leur propension à égorger les jeunes filles lors de cérémonies, mais ils nous livrèrent, peut-être, le code pour décrypter les indicibles crétineries qui nous sont assénées, au quotidien, par nos politiciens.En ce soixante dixième anniversaires de nos héros, je n’entonnerai que le début d’un chant qui devrait nous mobiliser et nous inspirer…

« Amis entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ».

Si vous ne l’entendez pas, c’est que vous êtes sourds.

10-01-2018 à 16:04:51
Appel solennel à la création d’un collectif contre le racisme antiblanc !

11 juillet 2015, 17:05

 Ils sont tous formels. Selon Akhenaton, Bruno Gaccio, Thomas VDB, Harry Roselmack et Kofi Yamgnane, la France est raciste.

 Et de fait, il faut le reconnaître, ces dernières années, la France a connu une explosion de racisme. Dans les colonnes du Monde, Harry Roselmack a été très clair : « Me voilà ramené à ma condition de nègre. », « Ce qui me chagrine, c’est le fond de racisme qui résiste au temps et aux mots d’ordre, pas seulement au sein du FN, mais au plus profond de la société française. C’est un héritage des temps anciens, une justification pour une domination suprême et criminelle : l’esclavage et la colonisation. »

 A l’instar de ce que décrit Saint Harry Roselmack, et malgré ce qu’affirme Sihem Souid, des millions de blancs sont quotidiennement « ramenés » à leur condition de souchiens et de gwers. Ce qui nous chagrine, c’est le fond de racisme qui résiste au temps, aux mots et aux allocations, pas seulement au sein de quelques groupes d’inciviques, mais au plus profond des sociétés des zones défrancisées. C’est un héritage du rap et de l’Education nationale, une justification pour une domination suprême et criminelle : le bolossage et la contrecolonisation.

 En tant que militant de gauche, donc de mec cool, nous nous faisons un devoir de lutter contre l’émergence d’un racisme que nous avons, dans un premier temps, eu beaucoup de mal à nommer. Racisme anti-français ? Souchienophobie ? Gwerophobie? Racisme anti-blanc nous paraît la formalution la plus polie, celle qui heurte le moins les âmes sensibles.

 Pour lutter contre le racisme, ce n’est pas un secret, il est impératif de créer une association antiraciste.

 En ce qui concerne le nom de cette association, après avoir songé à « SOS Bolossage », la LICRG (ligue contre le racisme et la gwerophobie, l’acronyme est difficile à prononcer), l’UESF (l’Union des étudiants souchiens de France), la LDJG (ligue de défense judiciaire des gwers), nous avons finis par opter pour le CRAB, soit le Collectif contre le racisme antiblanc.

 A l’instar de toute association antiraciste, le CRAB devra vivre sous perfusion d’argent public et de fonds provenant de mécènes mondialistes : nous en appelons directement à Georges Soros, à Pierre Bergé, à la Commission européenne ainsi qu’à n’importe quelle collectivité locale française.

 Bien entendu, cette association antiraciste devra rapporter un petit billet aux membres de sa direction. Etre antiraciste, c’est bien, mais si ça ne rapporte pas de sous, nous ne voyons pas l’intérêt. L’objectif sera donc de détrousser tous les prétendus racistes antiblanc, qu’ils le soient réellement ou pas, de leur faire les poches, afin de permettre aux permanents du CRAB de vivre de ce racket sans véritablement travailler. Au passage, la liberté d’expression devra évidemment subir un nouveau coup de rabot.

 C’est avec grande fierté que le CRAB se joindra au combat antiraciste de personnalités aussi illustres, prestigieuses et probes que Dominique Sopo, Cyndy Léoni, Karim Achoui et Jonathan Hayoun.

 Il est temps que le racisme devienne un délit pour tout le monde. Alors allons au bout de l’antiracisme et condamnons le racisme antiblanc !     

                                                                  De Adrien Abauzit, Ecrivain Juriste

10-01-2018 à 16:07:23

On va droit dans le mur.
..

7 septembre 2015, 19:34

La France va droit dans le mur ça c’est sur !
Si on en voit encore pas les conséquences c’est parce que le mur a été saisie par les huissiers F